Vous êtes ici

Les tufs

Ce milieu très fragile est à la base de la désignation du site. Son originalité se retrouve gravée dans le patrimoine bâti local.

Un phénomène géologique particulier
Le tuf est une roche « végétale ». Elle se forme par des dépôts de calcaire sur la végétation (mousses) aux émergences de certaines sources ou sur des cascades. Le calcaire se dépose à cause des turbulances qui oxygènent l’eau. La végétation repousse ensuite sur le nouveau bâti, et le procédé recommence, en cycle.

Une flore rare et fragile
L’habitat que constituent les sources et les tufs émergeant des rivière est très rare. On y trouve une végétation unique qui résiste à des conditions difficiles (alternance de phases d’immersion et de sécheresse). Cette flore est rare et menacée par la pollution des rivières.

Tufs et travertins dans le patrimoine local
Grâce à l’action de cette flore, le patrimoine bâti revêt une grande partie de sa typicité. Bon nombre de bâtiments sont construits en tuf, à Villecroze et Cotignac, c’est même les falaises de tufs et l’habitat troglodyte associé qui donnent tout leur cachet à ces magnifiques villages.

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS

Comment se forment les tufs ?

Une flore particulière

Les tufs dans le patrimoine local